Regardez les superbe vidéos pour vous renseigner davantage au sujet du vaccin contre la COVID-19. 

         

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 



  

Avez-vous besoin de l’aide pour vous rendre à une clinique? Visitez notre page COVID-19 - Connexions Timiskaming pour plus d'informations. 

 

 

Qui est éligible pour la première dose : Toutes les personnes de 12 ans et plus sont éligibles pour recevoir le vaccin COVID-19. 

La province va élargir les critères d'admissibilité du vaccin Pfizer aux enfants nés en 2009 afin d’appuyer davantage un retour à l'école plus sécuritaire en assurant qu'un plus grand nombre d'enfants et de jeunes puissent bénéficier de la protection offerte par le vaccin. À compter du mercredi 18 août 2021, tous les enfants ayant 12 ans avant la fin de 2021 seront éligibles pour recevoir leur première dose de vaccin contre la COVID-19.  https://news.ontario.ca/fr/release/1000750/lontario-rend-obligatoires-les-politiques-de-vaccination-contre-la-covid-19-dans-les-milieux-a-risque-eleve

Les rendez-vous pour la seconde dose seront basés sur la date de l'administration de la première dose :

Si vous avez reçu le vaccin Pfizer ou Moderna à la première dose, vous pourrez obtenir votre deuxième dose au moins 28 jours après avoir reçu votre première dose.

Si vous avez reçu le vaccin AstraZeneca :

Vous pourrez choisir de recevoir une seconde deuxième dose du vaccin AstraZeneca ou l’un des vaccins à base d'ARNm (Pfizer ou Moderna) au moins 8 semaines après avoir reçu votre première dose, avec un consentement informé. Pour en savoir plus :   https://news.ontario.ca/fr/release/1000329/lontario-accelere-ladministration-des-secondes-doses-du-vaccin-contre-la-covid-19-dastrazeneca

Le mélange de vaccins est sécuritaire et efficace. La vaccination complète représente la meilleure protection que vous puissiez avoir contre la COVID-19 et ses variants, y compris le variant Delta. Si vous avez reçu une première dose de Moderna ou de Pfizer, vous pouvez recevoir une deuxième dose de Moderna ou de Pfizer sans risque pour une  protection plus forte. Les vaccins Moderna et Pfizer sont tous les deux autorisés au Canada et utilisent une technologie ARNm similaire, de sorte que les vaccins peuvent être mélangés en toute sécurité. 

Ontario.ca/secondedose  

Ontario.ca/combinaisondesvaccins

La province offrira une troisième dose de vaccins contre la COVID-19 aux Ontariennes et Ontariens les plus vulnérables - 17 août 2021

En plus, pour continuer de protéger les personnes les plus vulnérables de l’Ontario, la province commencera, à offrir une troisième dose du vaccin contre la COVID-19 aux personnes présentant le plus de risques dans le but de leur procurer une protection supplémentaire contre le variant Delta. Il s’agit notamment des personnes suivantes :

  • Les receveurs de greffes (y compris les greffes d’organes pleins et les greffes de cellules souches hématopoïétiques);
  • Les patients atteints de cancers hématologiques (p. ex., lymphome, myélome, leucémie) recevant un traitement actif (chimiothérapie, traitements ciblés, immunothérapie);
  • Les patients ayant reçu un agent anti-CD20 (p. ex., rituximab, ocrélizumab, ofatumumab);
  • Les résidents de milieux d’hébergement collectif à risque élevé, y compris les foyers de soins de longue durée, les maisons de retraite autorisées à risque élevé et les pavillons de soins aux aînés des Premières Nations.

L’emplacement et le moment de l’administration de la troisième dose varieront par bureau de santé publique et population à risque élevé en fonction de la planification et des considérations locales.  

Qui est médicalement exempté de se faire vacciner contre la COVID-19 ?

Les seules indications pour une exemption médicale du vaccin contre la COVID-19 sont : 

  • Vraies allergies aux vaccins, soit à un composant du vaccin, soit à votre première dose. Ces allergies devront être confirmées par un spécialiste (allergologue) auquel votre professionnel de la santé pourra vous référer. 
  • Un événement indésirable grave lié à votre première vaccination. Si cela se produisait, les Services de santé vous en auraient avisé et il vous aurait été conseillé de consulter un spécialiste avant de vous proposer une deuxième dose. 
  • Péricardite ou myocardite après votre première dose, qui aurait été confirmée par les Services de santé. 

Pour plus d'informations ou si vous avez des questions sur les vaccins contre la COVID-19, veuillez appeler les Services de santé au 866-747-4305, poste 7. 

 

 

Les lieux de travail, les organisations communautaires, les communautés religieuses et autres groupes peuvent maintenant demander pour une équipe mobile de vaccination de la Santé publique pour administrer les première et deuxième doses sur leur propre site.   Les cliniques mobiles sont un autre moyen de rejoindre les personnes qui souhaitent se faire vacciner mais qui n'ont peut-être pas eu la chance de se rendre à une clinique. 

Il y a des avantages pour les employeurs à encourager le personnel à être complètement vacciné contre la COVID-19 : le personnel vacciné est moins vulnérable de s'absenter du travail en raison d'une infection de la COVID-19 et le personnel vacciné pourrait ne pas avoir à s'isoler et à s'absenter du travail lorsqu'il serait identifié comme un contact étroit d'une personne atteinte de la COVID-19. 

Si vous souhaitez organiser une clinique à votre lieu de travail ou pour obtenir plus d'informations, veuillez contacter Ashley Pascoe au 705-647-4305, poste 2260 ou pascoea@timiskaminghu.com.


 

Des vaccins contre la COVID-19 

Les vaccins sont sûrs, efficaces et constituent le meilleur moyen de vous protéger, vous et votre entourage, contre des maladies graves comme la COVID-19. Les vaccins agissent sur votre système immunitaire, de sorte que votre corps sera prêt à combattre le virus si vous y êtes exposé. Cela peut réduire votre risque de contracter la COVID-19 et peut contribuer à atténuer vos symptômes si vous l’attrapez.

Ils constitueront un outil important pour aider à stopper la propagation du virus et permettre aux personnes, aux familles et aux travailleurs de reprendre une vie normale en toute sécurité. Le vaccin contre  COVID-19 ne provoque pas d’infection par le coronavirus. Il contribue à renforcer votre immunité au virus, de sorte que votre corps le combattra plus facilement s’il vous affecte.

Après des examens scientifiques indépendants et approfondis de l'innocuité, de l'efficacité et de la qualité, Santé Canada a approuvé l'utilisation de quatre vaccins au Canada :

  • Pfizer-BioNTech – approuvé le 9 décembre 2020;
  • Moderna – approuvé le 23 décembre 2020
  • AstraZeneca – approuvé le 26 février 2021
  • Janssen (Johnson & Johnson) –approuvé le 5 mars  2021

Document d’information sur le vaccine contre la COVID-19 : https://www.health.gov.on.ca/fr/pro/programs/publichealth/coronavirus/docs/vaccine/COVID-19_vaccine_info_sheet.pdf

COVID-19 : Comment les vaccins sont créés : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/video/covid-19-comment-vaccins-crees.html 

Le mélange de vaccins est sûr et efficace 

LES PIQÛRES VOUS STRESSENT? Utilisez le système CARD pour une expérience vaccinale plus positive :  

https://www.health.gov.on.ca/fr/pro/programs/publichealth/coronavirus/docs/vaccine/CARD_Vaccination_Handout.pdf

Qu'est-ce qu'une manifestation clinique inhabituelle (MCI) et comment sont-elles signalées ? 

Une manifestation clinique inhabituelle suivant la vaccination (ESSI) est un effet indésirable ou inattendu sur la santé qui se produit après qu'une personne a reçu un vaccin, qui peut ou non être causé par le vaccin. La surveillance d’une MCI est un rôle important de tous les programmes de vaccination et contribue au succès de tous les programmes d'immunisations. Il est conseillé à toutes les personnes recevant le vaccin COVID-19 de contacter leur professionnel de la santé ou d'appeler les Services de santé si elles subissent une MCI. Lorsqu'un professionnel de la santé signale une MCI, il remplit un formulaire et l'envoie à son bureau de santé publique local pour une enquête et une évaluation. Toutes les MCI font l'objet d'une enquête approfondie par des infirmières de la santé publique et sont approuvées par le médecin-hygiéniste. En date du 22 juin, les Services de santé du Timiskaming ont signalé 69 MCI sur 32 661 doses administrées. Notre taux de 0,2% est conforme à la moyenne provinciale. La plupart de ces événements étaient des réactions locales et disparaissaient normalement d'eux-mêmes. Pour plus d'informations sur les MCI lieés au programme de vaccination contre la COVID-19 de l'Ontario, cliquez ici : https://www.publichealthontario.ca/en/about/blog/2021/covid-19-vaccine-safety-surveillance.

 

 

Remarque : Cette mise à jour hebdomadaire sera désormais basée sur toutes les personnes admissibles à la vaccination, qui sont actuellement âgées de 12 ans et plus. Cela nous aide à nous aligner sur le Plan d’action pour le déconfinement de l’Ontario, qui vise un taux provincial de 80 % avec la première dose et de 75 % avec deux doses avant que nous puissions passer à l’étape trois.

 


(le 20 septembre 2021)

Les jeunes nés en 2009 sont inclus dans la catégorie des personnes âgées de 12 à 17 ans. 

Le pourcentage des personnes vaccinées présenté dans ce tableau comprend les résidents du Timiskaming qui ont reçu un vaccin contre la COVID-19, quel que soit le lieu d'administration du vaccin. 

* Le nombre total de doses comprend toutes les doses administrées dans le Timiskaming (peu importe l'adresse des clients), y compris dans les soins primaires, les pharmacies, les cliniques de vaccination des SST.

Le 7 juin 2021, le dénominateur a été changé aux projections démographiques pour l’année 2020 afin de s'aligner avec les rapports provinciaux, ce qui a fait fluctuer les pourcentages. De plus, le 9 juin 2021, les SST ont ajusté d’où proviennent les données locales sur les vaccins afin de permettre des estimations plus précises quant à la couverture de la vaccination au Timiskaming. Ainsi, les nombres et les pourcentages dans certains groupes d'âge ont changé à ce moment-là.

Les Ontariens peuvent accéder à un certificat de vaccin COVID en format PDF avec les renseignements nécessaires pour prouver qu’ils sont entièrement vaccinés à covid19.ontariohealth.ca.  Un certificat de vaccination amélioré avec un code QR unique et une application de vérification seront disponibles à compter du 22 octobre. http://news.ontario.ca/.../nouvelle-exigence-de-preuve-de...

Q. Comment j’imprime mon reçu ? 

R. Vous pouvez télécharger ou imprimer un reçu de vaccination pour chaque dose du vaccin contre la COVID-19 que vous avez reçue : https://covid19.ontariohealth.ca. Vous aurez besoin des informations de votre carte Santé. 

Q. Que faire si je n'ai pas accès à un ordinateur pour imprimer mon reçu ? 

R. Veuillez appeler les Services de santé au 866-747-4305, poste 6 ou envoyez un courriel à covidvaccine@timiskaminghu.com ou Les bibliothèques, y compris la bibliothèque publique du centenaire de Teck, la bibliothèque publique de Temiskaming Shores et la bibliothèque publique de Temagami, aideront gratuitement ceux qui ont besoin d'une copie imprimée de leurs reçus de vaccination. 

Q. Puis-je plastifier mon reçu ? 

R. Vous ne pouvez pas plastifier le reçu imprimé que vous avez reçu d'une clinique de vaccination communautaire. Le papier va devenir noir. Si vous choisissez de plastifier un reçu, veuillez imprimer sur du papier ordinaire. 

Q. Que dois-je faire si j'ai reçu mon ou mes vaccins contre la COVID-19 à l'extérieur de l'Ontario ? 

R. Les personnes qui ont reçu leur(s) vaccin(s) contre la COVID-19 à l'extérieur de l'Ontario, soit une série complète ou partielle, sont priées de communiquer avec les Services de santé du Timiskaming afin que nous puissions mettre à jour leur dossier. Ils auront besoin d'une preuve de vaccination et le numéro de carte Santé de l'Ontario. Veuillez nous contacter au 866-747-4305, poste 6 ou envoyez un courriel à covidvaccine@timiskaminghu.com

Q. Où une preuve de vaccination est-elle requise?

R. Les certificats de vaccinations seront utilisés 
sur les lieux publics intérieurs à haut risque où le port d’un couvre-visage n’est pas toujours possible, notamment dans les lieux suivant :

  • Restaurants et bars (à l’exception des terrasses, de la livraison et des commandes pour emporter);
  • Discothèques (y compris les espaces extérieurs de l’établissement);
  • Espaces de réunion et d’événement, comme les salles de banquet et les centres de congrès ou de conférence;
  • Établissements destinés aux sports, aux activités physiques et à l’entraînement physique individuel, comme les salles d’entraînement physique, d’activités physiques et d’activités récréatives, à l’exception des établissements sportifs pour les jeunes;
  • Évènements sportifs;
  • Casinos, salles de bingo et établissements de jeux;
  • Concerts, festivals de musique, théâtres et cinémas;
  • Saunas, clubs échangistes et clubs de strip-tease;
  • Établissements de course à l’intérieur (par exemple, courses de chevaux).

Ces exigences obligatoires ne s’appliquent pas aux établissements extérieurs où le risque de transmission est faible, y compris aux terrasses, à l’exception des discothèques à l’extérieur en raison du risque associé à ce type d’établissement. De même, ces exigences ne s’appliquent pas aux établissements où la population peut recevoir des soins médicaux ou se procurer des fournitures médicales ni aux épiceries et établissements où l’on peut se procurer de la nourriture et aux autres biens ou services semblables.

Q. Une preuve de vaccination est-elle requise dans des contextes autres que ceux énumérés ci-dessus ?

R. Les organismes qui ne font pas partie des secteurs énumérés ci-dessus ne sont pas couverts par la politique provinciale. Ils ont la possibilité de définir leur propre politique de vaccination. Leur politique de vaccination (y compris les exemptions) peut différer de celle de la province. Les collèges et les universités sont des exemples d'organisations qui ont souvent leurs propres exigences en place.

Q. Quelle preuve de vaccination les clients et les clientes devront-ils présenter ?

R. À compter du 22 septembre 2021, les Ontariennes et les Ontariens devront être entièrement vaccinés (deux doses depuis 14 jours) et fournir une preuve de vaccination ainsi qu’une preuve d’identité pour accéder à certains milieux et établissements publics. Un certificat de vaccination amélioré, ainsi qu’une application de vérification permettant aux entreprises de lire le code QR, seront disponibles à partir du 22 octobre.

Q. Qui est exempté de présenter une preuve de vaccination ?

R. Pour les personnes qui ne peuvent pas recevoir le vaccin pour des raisons médicales, des exemptions peuvent être accordées sur présentation d’un billet du médecin jusqu’à ce que les exemptions médicales approuvées puissent être intégrées dans le certificat de vaccination numérique. Quant aux enfants de 11 ans et moins qui ne sont pas éligibles à recevoir le vaccin, ces derniers seront exemptés de ces mesures. Il n'y a pas d'exemptions pour d'autres raisons (par exemple, pas d'exemptions religieuses.) Pour plus d'informations, cliquez ici.

Registres de vaccins hors province/internationaux

Les personnes qui sont entièrement ou partiellement vaccinées contre la COVID-19, doivent communiquer avec les Services de santé du Timiskaming afin que nous puissions mettre leur dossier de vaccination à jour. Elles devront fournir une preuve, par exemple, un dossier ou un certificat de vaccination. Veuillez composer le 866-747-4305, poste 6 ou envoyez le dossier à covidvaccine@timiskaminghu.com

Si vous avez reçu vos deux doses d’un vaccin contre la COVID-19 qui est autorisé par Santé Canada ou par l’Organisation mondiale de la Santé, nous allons mettre à jour votre dossier de vaccination en précisant que vous avez complété la série. Aucune dose supplémentaire ne sera requise. 

Si vous avez obtenu une vaccination partielle, soit que vous avez reçu votre première dose d’un vaccin contre la COVID-19 qui exige deux doses, veuillez communiquer avec nous pour que nous puissions mettre votre dossier de vaccination à jour. 

Pour plus d’informations, visitez https://www.health.gov.on.ca/fr/pro/programs/publichealth/coronavirus/docs/vaccine/COVID-19_guidance_for_individuals_vaccinated_outside_of_ontario.pdf 


 

Les vaccins contre la COVID-19 sont disponibles pour les jeunes de l'Ontario âgés de 12 à 17 ans (y compris tous les jeunes qui auront 12 ans avant la fin de 2021).

Chers parents et familles, https://www.timiskaminghu.com/websites/timiskaminghu.com/files/COVID-19/Letter%20to%20parents%20-%20COVID%20school%20clinics-FR.pdf

 

L’innocuité des vaccins contre la COVID-19 pour les jeunes :

Le Dr Glenn Corneil, médecin hygiéniste par intérim, répond aux questions des jeunes sur les vaccins contre la COVID-19 dans les clips vidéo suivants :

Les ressources :

Vaccination Éliminatoires : 

La Ligue de hockey junior du Nord de l’Ontario (LHJNO) s’associe à cinq bureaux de santé du nord pour lancer les Éliminatoires de la vaccination, une série de matchs amicaux entre équipes. L’objectif de la compétition est d’encourager les jeunes et tous les amateurs de hockey admissibles à se faire vacciner contre la COVID-19. Les taux de vaccination par équipe seront affichés à compter du mercredi 14 juillet 2021. Les bureaux de santé participants comprennent Santé publique Algoma, le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound, le Bureau de santé Porcupine, Santé publique Sudbury et districts et les Services de santé du Timiskaming.  

Info : https://www.porcupinehu.on.ca/fr/groupes-cibles/medias/communiques-de-presse/les-bureaux-de-sant-du-nord-sassocient-avec-la-ligue-de-hockey-junior-du-nord-de-lontario-pour-lancer-les-liminatoires-de-la-vaccination/?fbclid=IwAR2dJpPwIDin7oZPYj3M_vAn22gcGrGCx0Awuo8U2SQNX9Byrt3qijb_ZEA 

Hockey players from the Kirkland Lake Gold Miners Jr "A" Hockey Club speak out why they received the COVID-19 vaccine. Facebook video (seulement en anglais) 

 

 

 

 

 

 

20210917/sh:tr